NL

En 1 Clic

  • Agenda
  • Newsletter
  • Accès partenaires
  • Données territoriales

Edito du PNR des Bauges

En 2012, quand le Parc Naturel Régional du Massif des Bauges a été le premier territoire à demander son adhésion à la convention d’échange de données sur l’énergie et les gaz à effet de serre en Rhône-Alpes (convention permettant à l’OREGES Rhône-Alpes de disposer de données pertinentes), nous débutions le diagnostic de notre Plan Climat Energie Territorial. Cette adhésion nous semblait nécessaire pour échanger et confronter les données émergeant du territoire aux modélisations effectuées par les acteurs régionaux.


Aujourd’hui, alors que notre Parc se lance, avec Chambéry métropole et la Communauté de l’agglomération d’Annecy, dans une démarche TEPOS (Territoire à Energie Positive), les besoins de coopération avec l’OREGES Rhône-Alpes semblent dorénavant incontournables. En effet, les territoires TEPOS qui sont ou vont être retenus par la Région Rhône-Alpes et l’ADEME, devront disposer de données fiables et actualisées sur les consommations énergétiques de leur territoire et ce, jusqu’en 2050. Saluons à ce titre l’effort de l’OREGES Rhône-Alpes pour rendre directement accessibles ses données par territoire TEPOS sur son site Internet.
Cette année, nous allons collecter, dans le cadre de notre projet TEPOS, des données qui doivent pouvoir être intégrées dans la base de données de l’OREGES Rhône-Alpes. Un chantier de croisement de données, notamment sur les productions d’énergies renouvelables, devrait permettre d’enrichir notre outil régional d’observation.


La structuration du nouveau site de l’OREGES Rhône-Alpes, et des extractions territoriales au format adapté, la possibilité de mettre à disposition sur notre Site d’Information Territorial (SIT) les données de l’OREGES Rhône-Alpes, sont des avancées capitales pour des territoires qui se dotent de moyens pour mettre en œuvre une stratégie énergétique territoriale. Gageons que les nouvelles opportunités offertes par l’OREGES Rhône-Alpes permettront aux collectivités locales de prendre en main leur avenir énergétique.

Le Président du PNR du Massif des Bauges,


André GUERRAZ